La crise grecque: Un scandale manqué

Jérémy Morales, Yves Gendron, Henri Guénin-Paracini

Research output: Contribution to journalArticle (Academic Journal)peer-review

2 Citations (Scopus)

Abstract

Cet article s’intéresse au renforcement de l’agenda néolibéral de managérialisation des États dans le contexte de crises qui pourraient, en principe, mettre à l’épreuve sa légitimité. À travers le cas du maquillage des statistiques publiques de l’État grec, nous étudions comment les trajectoires problématisantes médiatiques participent à la naturalisation du néolibéralisme en produisant une interprétation collective favorable à la perpétuation de l’ordre établi.
Original languageEnglish
Pages (from-to)43-58
Number of pages16
JournalRevue Francaise de Gestion
Volume223
Issue number4
DOIs
Publication statusPublished - 2012

Bibliographical note

Export Date: 13 September 2018

Fingerprint

Dive into the research topics of 'La crise grecque: Un scandale manqué'. Together they form a unique fingerprint.

Cite this