Skip to content

Rapport d’évaluation technique émanant de l’ équipe d’ingénieurs faisant partie de la mission d’établissement des faits de l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC), dans le cadre de son enquête sur une supposée attaque à l’arme chimique à Douma en Avril 2018.

Research output: Working paperWorking paper and Preprints

Original languageEnglish
Publisher or commissioning bodyWorking Group on Syria, Propaganda and Media
DatePublished - 13 Jun 2019

Abstract

Dans notre note-résumé sur le rapport final de la mission d’établissement des faits (FFM en anglais) de l’OIAC sur l’incident de Douma nous avons noté que cette mission a cherché à obtenir en octobre 2018 des évaluations de la part d’experts ingénieurs sur “la trajectoire et les dommages subis par les cylindres trouvés dans les emplacements 2 et 4”. Le rapport final ne fournit aucune explication pourquoi de telles évaluations n’avaient pas été commissionnées déjà en avril 2018, date à laquelle la mission a commencé ses travaux sur Douma, quand les experts pouvaient inspecter les lieux avec les cylindres en position, plutôt que six mois plus tard quand l’inspection des sites avec les cylindres en position n’était plus possible, l’évaluation devant alors se baser sur des images et des mesures réalisées par des tiers. Nous avions considéré ce fait comme une anomalie sérieuse.

Suite à cela, des membres du personnel de l’OIAC ont contacté notre groupe. Nous avons appris de ces contacts qu’une investigation commençant par une inspection des cylindres en position, suivie d’un rapport détaillé incluant des analyses d’ingénierie et des études en modélisation informatique impliquant une collaboration avec deux universités européennes, avait été commanditée en avril-mai 2018 par la mission de l’OIAC pour l’établissement des faits à Douma. La mention de ce rapport a été exclue du rapport final produite par l**’OIAC sur Douma** qui réfère seulement à des évaluations commissionnées en octobre 2018 et obtenues en décembre 2018, réalisées par des “experts-ingénieurs” non identifiés par l’OIAC.

Une copie de 15 pages représentant le résumé analytique de ce rapport, exclu du rapport final de l’OIAC, au titre “Évaluation technique des deux cylindres observés dans l’incident de Douma” nous a été communiquée et nos l’avons postée ici. Si vous postez un lien vers ce document, veuillez s’il vous plaît le télécharger et le partager via votre propre serveur pour ne pas encombrer le nôtre.

Nous sommes en train d’étudier ce rapport et nous encourageons d’autres, ayant des expertises pertinentes, à contribuer à cette étude. Vous trouvez dans ce qui suit nos premiers commentaires sur le rapport.

Additional information

French translation of: Briefing note on the final report of the OPCW Fact-Finding Mission on the alleged chemical attack in Douma in April 2018 http://syriapropagandamedia.org/working-papers/briefing-note-on-the-final-report-of-the-opcw-fact-finding-mission-on-the-alleged-chemical-attack-in-douma-in-april-2018

    Research areas

  • Douma, Syria, Propaganda, War Crimes, Alleged chemical attacks

View research connections

Related faculties, schools or groups