Voies pour philosopher avec les séries - L'exemple de Buffy contre les vampires

S Allouche

Research output: Chapter in Book/Report/Conference proceedingChapter in a book

Abstract

Cela fait une dizaine d’années que nous conduisons une réflexion sur la façon dont la science-fiction (SF) pourrait ou non nous aider à mieux philosopher. Si la série Buffy the Vampire Slayer diffère de nos objets d’étude habituels du fait qu’elle relève plutôt du genre fantastique, et même plus précisément de la fantasy urbaine, nous comptons que cette incursion temporaire hors de notre terrain d’investigation familier nous permettra de saisir les types de questionnement philosophique ouverts par l’utilisation du support sériel en général. En nous servant en quelque sorte de Buffy comme pierre de touche, nous nous proposons ainsi d’examiner les questions méthodologiques suivantes : comment philosophe-t-on ou peut-on philosopher avec les séries ? Quelles sont les différentes méthodes d’investigation possibles ? Quelles conditions doit remplir une série pour pouvoir être le support d’un type déterminé de questionnement philosophique ?
Translated title of the contributionVoies pour philosopher avec les séries - L'exemple de Buffy contre les vampires
Original languageEnglish
Title of host publicationPhiloséries - Buffy contre les vampires, Philosopher avec les séries n°1
EditorsS Allouche, S Laugier
PublisherBragelonne, Paris, France
Publication statusPublished - 2012

Bibliographical note

Other: Forthcoming

Fingerprint Dive into the research topics of 'Voies pour philosopher avec les séries - L'exemple de Buffy contre les vampires'. Together they form a unique fingerprint.

Cite this